Non classé

/Non classé

On fête la fin de période d’essai d’Anaïs! Bienvenue!

responsabilité de la Banque: le devoir de mise en garde

Le devoir de mise en garde du banquier est  une création de la jurisprudence qui consiste pour l'établissement de crédit à alerter l'emprunteur du risque d'endettement né du fait de l'octroi du prêt au regard de ses capacités financières. Ce devoir de mise en garde ne peut être invoqué que par des emprunteurs non avertis, [...]

Entretien d’embauche: vous pouvez répéter la question?

Que peut-on réellement vous demander en entretien ? Il existe de nombreuses légendes à ce sujet et comme souvent certaines sont fondées sur une réalité. Les règles peuvent relever du savoir-vivre ou bien encore être encadrées par la Loi. Ce sont celles-ci que nous allons aborder puisque nous partons du postulat que tous les recruteurs [...]

La chasse aux arrêts de travail abusif est ouverte

Les députés ont adopté jeudi, à l'initiative du gouvernement, un renforcement de la politique de contrôle médical des arrêts de travail dans les collectivités publiques, la ministre jugeant nécessaire que la fonction publique apparaisse "exemplaire". "La fonction publique doit être exemplaire, sinon elle est attaquable et mise en danger. Les abus créent aussi du mal-être [...]

La prestation compensatoire dans le cadre du divorce : l’accord des époux privilégié.

La prestation compensatoire peut être fixée d’un commun accord entre les époux. Dans le cadre d'un divorce par consentement mutuel, l'accord sur la prestation, tant dans son principe, que dans sa forme ou son montant est obligatoire. Dans les autres cas, et à défaut d’accord, c'est le juge ,saisi de la demande en divorce, qui [...]

Responsabilité du banquier

L'emprunteur profane peut se prévaloir du manquement du banquier à son devoir de mise en garde en présence d'un crédit excssif au regard des facultés contributives. Le risque d'endettement doit être analysé au travers des données fournies par le client en l'occurence la fiche de renseignement de solvabilité remplie par ce dernier et certifiée exacte. [...]

Précisions sur le délai de 10 jours

la loi impose à l'emprunteur un délai de réflexion d'au moins 10 jours, à compter du jour de la réception de l'offre par voie postale, avant d'accepter cette dernière. IL ne peut donc renvoyer son acceptation par voie postale que le 11eme jour suivant réception de l'offre. LE cachet de la poste fait foi.

condamnation du mari à payer une indemnité d’occupation.

Si le créancier peut poursuivre pendant 10 ans l'exécution d'un jugement portant condamnation au paiement d'une somme payable à termes périodiques , depuis l'entrée en vigueur de la loi du 17 juin 1998, il en peut,  en vertu de l'article 2224 du code civil , obtenir recouvrement des arrérés échus plus de 5 ans avant [...]

PRESCRIPTION ET ALIMENTS

Dans un arrêt du 6 juin 2016 la cour de cassation a confirmé la jurisprudence selon laquelle la prescription fait obstacle au recouvrement des arriérés échus plus de 5 ans avant la date de la demande. Ce, y compris lorsque la créance résulte d'un jugement.

La fin de la condamnation financière automatique de l’employeur

Depuis un arrêt du 13 avril 2016, en cas de manquement d'un employeur, le salarié soit désormais pourquoi son il doit percevoir une indemnité Le code du travail charge l’employeur de remettre au salarié tout au long de la relation de travail divers documents, parmi lesquels on trouve entre autres le bulletin de paie et [...]