SCP BALLU-GOUGEON, VOISINE

Avocats à la Cour

4 boulevard Sébastopol


BP : 20234
35102 Rennes cedex 3

Tel : 02 23 45 16 66
Fax : 02 99 65 04 98


ballu@scpbgv-avocats.fr
voisine@scpbgv-avocats.fr

assistante@scpbgv-avocats.fr
moreau@scpbgv-avocats.fr

BNI Rennes Premium
BNI Rennes  ExConsilium

 

 

MAITRE BALLU-GOUGEON
MAITRE VOISINE

Avocats associés au Barreau de Rennes

Maître Mélanie Voisine

Avocat au barreau de RENNES

  • Diplômée de l’Ecole d’Avocat du Grand Ouest
  • DEA de Droit privé à la faculté de Droit de RENNES
  • Chargée de travaux dirigés à la faculté de Droit de RENNES en 2007 et 2008
  • Formatrice auprès de professionnels et d’entreprises
  • Champs de compétences : Droit civil et commercial, voies d’exécution,droit de la famille

Maître Audrey Ballu-Gougeon

Avocat au barreau de RENNES

  • Diplômée de l’Ecole d’Avocat du Grand Ouest
  • DEA de Droit des affaires et de Droit du Travail à la Faculté de Droit de RENNES
  • Primée au concours Francis LEFEBVRE
  • Formatrice auprès de professionnels et d'entreprises
  • Champs de compétences : Droit du travail, en conseil et devant les juridictions. Expert en négociation.

Maître Anne-Gwenaëlle MOREAU

-Maître Anne-Gwenaëlle MOREAU

Avocat au barreau de RENNES

  • Diplômée de l’Ecole d’Avocat du Grand Ouest
  • Master II à la faculté de Droit de NANTES
  • Champs de compétences : Droit du travail, en conseil et devant les juridictions, droit de la famille

la SCM LE 49

-la SCM LE 49

La SCP BALLU GOUGEON VOISINE est associée avec le cabinet de Maître Corentin PALICOT au 4 boulevard Sébastopol à RENNES.

droit social et cadre

Précisions sur les conditions d’attribution de la qualité de cadre dirigeant

> Lire cette publication

droit du travail et clause de non-concurrence

Le 22 juin 2011, la Cour de cassation précise les conséquences d’un versement partiel de la contrepartie financière antérieurement à la rupture du contrat de travail.

> Lire cette publication

droit du travail et horaire de travail

Le changement de la répartition des horaires ayant pour effet de priver le salarié de repos dominical constitue une modification du contrat de travail qui nécessite l’accord du salarié.

> Lire cette publication